Quels sont les principes religieux de la Scientologie ?

QUELS SONT LES PRINCIPES RELIGIEUX DE LA SCIENTOLOGIE ?

La Scientologie est une religion contemporaine unique, qui a vu le jour au vingtième siècle. Les croyances religieuses de la Scientologie suivent la tradition ancienne de la religion orientale, qui remonte aux hymnes védiques. Ces croyances disent que l’on est un être spirituel qui a vécu vie après vie, que l’éveil spirituel est réalisable grâce à la connaissance, et que c’est seulement par l’éveil spirituel que l’être humain peut atteindre la compréhension totale du Créateur. De plus, la compréhension de son Créateur est une question d’éveil personnel, dont l’individu, l’être spirituel, lui-même, doit en avoir reconnu la réalité.

Bien que la religion de Scientologie ait une dette spirituelle envers les religions orientales, elle est née en Occident et ses croyances religieuses s’expriment dans le langage technologique du milieu du XXe siècle. La Scientologie apporte une technologie précise et pratique qui permet de mettre des concepts spirituels directement en pratique dans tous les aspects de la vie.

La Scientologie dit que l’Homme est fondamentalement bon, que son salut spirituel dépend de lui-même, de ses relations avec ses semblables et du fait d’arriver à une fraternité avec l’Univers. De ce point de vue, on peut dire que la Scientologie est une philosophie religieuse au sens le plus profond du terme, car elle se préoccupe de la réhabilitation complète de l’identité spirituelle innée de l’Homme — ses aptitudes, son état de conscience et la certitude de sa propre immortalité.

Et dans un rayonnement plus large, par le salut spirituel de l’individu, la Scientologie souhaite œuvrer à un changement radical : « Une civilisation sans folie, sans criminels et sans guerre dans laquelle les gens capables puissent prospérer et les gens honnêtes puissent avoir des droits et dans laquelle l’Homme soit libre d’atteindre des sommets plus élevés. »

La Scientologie se préoccupe de la nature spirituelle de l’Homme et du rôle de celui-ci dans l’éternité, et en cela, elle a un objectif propre à la religion. À travers les âges, ces préoccupations ont relevé du domaine de la religion, traitant des inquiétudes de l’Homme qui transcendent le monde matériel.

En Scientologie, l’être spirituel est appelé le thétan. Le thétan est immortel et a vécu et continuera à vivre d’innombrables vies. Comme le thétan va de vie en vie, il devient de plus en plus enchevêtré dans des préoccupations matérielles et des expériences du monde physique. Il finit par perdre de vue sa vraie nature et aptitude spirituelle et commence à agir en utilisant une très petite partie de sa capacité spirituelle naturelle.

Le but de la Scientologie est d’aider chaque être à redevenir conscient qu’il est un être spirituel et à l’aider à réhabiliter son potentiel spirituel total, afin qu’il retrouve la certitude de son existence spirituelle et de sa relation avec l’Être suprême. La Scientologie pense, comme beaucoup des plus anciennes religions du monde, que l’Homme a été mis ici pour recouvrer son propre salut en atteignant une compréhension de lui-même et de l’Univers et que ce n’est qu’ainsi qu’il peut comprendre Dieu le Créateur et sa relation avec l’infini. La Scientologie considère que l’accomplissement du salut spirituel n’est possible que par étapes d’édification successives. Toutefois, l’analogie avec la notion bouddhiste de « bodhi » n’est pas inappropriée.  En Scientologie, un tel état d’éveil est appelé l’état de Clair. Alors que, degré par degré, la personne retrouve ses capacités spirituelles innées, elle atteint finalement l’état de Thétan Opérant.

La voie de la Scientologie vers le salut spirituel est décrite dans l’œuvre écrite et enregistrée de L. Ron Hubbard et est formalisée par une série d’étapes à suivre appelées « Le Pont vers la liberté spirituelle totale ». L’œuvre de la Scientologie comprend plus de 500 000 pages de documents écrits, 3000 conférences enregistrées et 100 films provenant tous de l’auteur L. Ron Hubbard.

La religion de Scientologie et ses croyances reposent sur des vérités fondamentales et évidentes sur la vie. Les Facteurs, éléments des Écritures de la Scientologie, révèlent la nature de l’Univers et ses origines. Alors que l’on gravit le Pont vers la liberté spirituelle totale, on atteint une pleine compréhension de ces vérités sacrées. Les débuts de l’Univers, la nature de l’Homme en tant qu’esprit et sa relation à l’Être suprême sont finalement compris, et ils ne peuvent être appréhendés que lorsque l’on a atteint l’éveil spirituel pour soi-même. Ce sont là des préoccupations qui se situent au-delà du monde matériel et du présent. Elles font partie intégrante de la foi de Scientologie. Chaque vraie religion comprend le sujet de la foi : « l’appréhension spirituelle des vérités divines, ou des réalités, ou des réalités au-delà de la portée de l’expérience sensible ou de la preuve logique ». (Dictionnaire anglais Oxford). La Scientologie ne fait pas exception.

La Scientologie est donc une religion dans le sens le plus traditionnel du terme. La Scientologie aide l’Homme à accroître sa conscience de Dieu, de sa propre nature spirituelle et de celle de ceux qui l’entourent. Les Écritures de Scientologie reconnaissent qu’il existe une dynamique (impulsion ou motivation dans la vie) entièrement dédiée à l’Être suprême (la huitième dynamique). Une autre se consacre uniquement à l’impulsion à exister en tant qu’esprit (la septième dynamique). La reconnaissance de ces aspects de la vie est une caractéristique typiquement religieuse. 

La Scientologie partage avec toutes les grandes religions le but de la paix sur Terre et du salut de l’Homme. La Scientologie offre une voie précise pour amener une amélioration spirituelle dans le présent et une façon de l’accom­plir avec une certitude absolue.

La Scientologie est une religion mondiale qui a été reconnue comme religion par des tribunaux et des administrations gouvernementales un peu partout dans le monde. Des experts internationaux reconnus dans le domaine de la religion ont confirmé que la Scientologie est une religion.