Qu’est-ce que l’Église de technologie spirituelle?

QU’EST-CE QUE L’ÉGLISE DE TECHNOLOGIE SPIRITUELLE?

L’Église de technologie spirituelle (Church of Spiritual Technology, CST) est une organisation religieuse à but non lucratif, formée en Californie en 1982 pour conserver et archiver les Écritures de Scientologie et ainsi s’assurer de sa disponibilité pour les générations futures. Il s’agit d’une Église de Scientologie.

CST est également propriétaire des droits d’auteur des œuvres de L. Ron Hubbard et de leurs licences d’utilisation. Après s’être assuré que sa famille subvenait à ses besoins grâce à un petit héritage, L. Ron Hubbard a fait don de la majeure partie de ses biens à la religion de Scientologie, non pas à des personnes en particulier. À ce jour, les revenus provenant de la vente de livres et des conférences de L. Ron Hubbard bénéficient à l’Église et à la religion de Scientologie.

CST est une Église de Scientologie autonome qui ne se range pas dans la hiérarchie ecclésiastique internationale de la Scientologie. La fonction de CST, unique parmi les Églises de Scientologie, est de créer et de conserver les archives des Écritures de la Scientologie pour les générations futures. Il est important pour la religion de Scientologie que ses écritures soient conservées à perpétuité afin que les générations futures disposent des écritures exactes dans leur intégralité.

À cette fin, CST est responsable de la conservation à long terme des écrits et des conférences de L. Ron Hubbard. Bien que chaque religion ait ses archives, dont certaines sont de taille et remontent à deux mille ans, rien ne s’approche du niveau de la technologie utilisée pour préserver les œuvres de L. Ron Hubbard. L’Église de technologie spirituelle a conservé les écrits et les conférences de Dianétique et de Scientologie sur des disques en acier inoxydable et nickelés représentant en tout plus de 135 tonnes en livres et conférences. Ces disques sont, à leur tour, conservés dans 2300 conteneurs en titane, dans des chambres fortes à l’abri d’éventuelles catastrophes, afin de garantir la préservation éternelle et la survie des Écritures de Scientologie.