Qu’est-ce que l’audition ?

QU’EST-CE QUE L’AUDITION ?

Bien que les aspects purement philosophiques des travaux de L. Ron Hubbard suffisent pour s’appliquer à la vie de tous les jours, seule l’audition fournit une voie précise menant à des niveaux de conscience plus élevés.

Le but de l’audition est de restaurer l’état d’être et les aptitudes. Cela est accompli 1) en aidant l’individu à se débarrasser de ses incapacités spirituelles et 2) en l’amenant à augmenter ses aptitudes spirituelles.

Il est évident que ces deux étapes s’imposent pour que quelqu’un réalise son plein potentiel spirituel. Ainsi, l’audition efface les expériences douloureuses de la vie d’une personne et augmente son aptitude à faire face aux divers facteurs indésirables de son existence et à y remédier.

L’audition aide un individu à examiner son existence et à améliorer sa capacité à voir qui il est et où il est. La différence entre la pratique religieuse de l’audition et les autres pratiques est considérable. Durant celle-ci, on n’utilise ni hypnose, ni techniques de transe, ni drogues, ni médicaments. La personne qui la reçoit est parfaitement consciente de tout ce qui se passe. C’est une activité précise, entièrement codifiée et qui suit des procédures exactes.

On appelle auditeur la personne formée et qualifiée pour améliorer les individus au moyen de l’audition. Un auditeur est quelqu’un qui écoute ; le mot vient du latin audire qui signifie « entendre ou écouter ». Un auditeur est un ministre ou un ministre en formation de l’Église de Scientologie.

Une personne qui reçoit de l’audition est appelée un préclair — personne n’ayant pas encore atteint l’état de Clair. Grâce à l’audition, un préclair découvre plus de choses sur lui-même et sur la vie. La période de temps durant laquelle un auditeur audite un préclair s’appelle une séance d’audition. Une séance a lieu à une heure déterminée par l’auditeur et le préclair.

L’audition fait appel à des procédés : des ensembles exacts de questions posées ou d’instructions données par l’auditeur. Ils visent à aider le préclair à trouver des zones de tourment spirituel, à découvrir des choses à son sujet et à s’améliorer. Les procédés d’audition sont très, très nombreux et chacun d’eux permet d’accroître son aptitude à faire face à une partie de sa vie et à la gérer. Quand l’objectif spécifique d’un procédé est atteint, on met fin à ce procédé et on peut en parcourir un autre qui traite d’un autre aspect de la vie du préclair.

On pourrait bien sûr poser un nombre infini de questions — ce qui pourrait aider ou non une personne. L’accomplissement de la Dianétique et de la Scientologie est que L.¬Ron¬Hubbard a déterminé les questions et instructions exactes qui permettent d’apporter la liberté spirituelle. Les questions ou instructions du procédé amènent l’individu à inspecter une facette précise de son existence. Naturellement, ce que l’on trouve varie d’une personne à l’autre, les expériences étant différentes.

Quelle que soit son expérience ou ses origines, on aide le préclair à détecter non seulement les zones de bouleversements ou de difficultés spirituelles dans sa vie, mais aussi à en localiser la source. En faisant cela, on se libère de barrières indésirables qui inhibent, stoppent ou réduisent les aptitudes innées. Par conséquent, la personne devient plus intelligente et plus compétente spirituellement.

La technologie de l’audition est invariable. Il n’y a pas de résultats fortuits ni d’applications aléatoires. L’audition n’est pas une période de vague « association libre ». Chaque procédé est conçu de façon exacte, de même que son application. Il permet d’atteindre un résultat précis lorsqu’il est administré de façon correcte. L’audition de Scientologie peut faire passer quiconque d’un état d’aveuglement spirituel à la joie radieuse de savoir.