Comment l’Église de Scientologie est-elle structurée ?

COMMENT L’ÉGLISE DE SCIENTOLOGIE EST-ELLE STRUCTURÉE ?

L’Église de Scientologie est une structure ecclésiastique regroupant une multitude d’activités religieuses diverses, qui vont au-delà de l’administration des services religieux de Scientologie et des pratiques religieuses. Elle s’occupe aussi des actions de prosélytisme, de la gestion ecclésiastique, de la transmission des communications, de la production de documents de dissémination et de nombreuses autres fonctions. Ainsi, la communauté religieuse de Scientologie est unie à la fois par des croyances et des pratiques communes et par une forme d’organisation particulièrement adaptée à sa mission religieuse.

Aux niveaux inférieurs de cette hiérarchie se trouvent les ministres de terrain, les groupes religieux et les missions de Scientologie, chargés de l’audition et de la formation de départ. Au niveau supérieur se trouvent des Églises plus grandes qui abritent les niveaux avancés d’audition et de formation religieux. 

Toutes les Églises font partie d’un système d’administration ecclésiastique international. De l’Église de Scientologie internationale et par l’intermédiaire d’une série de bureaux de liaison continentale chargés d’une zone géographique, cette structure ecclésiastique soutient, coordonne et veille à ce que la philosophie et les technologies spirituelles de Dianétique et de Scientologie soient à la disposition de quiconque souhaite les recevoir, et à ce que les services de Scientologie soient appliqués exactement de la façon définie par L. Ron Hubbard.

Parce que les Écritures de la Scientologie exigent que ses pratiques religieuses soient administrées de manière orthodoxe, la hiérarchie ecclésiastique permet de garantir que chaque Église puisse recevoir le soutien et les conseils ecclésiastiques nécessaires. Tous les scientologues sont ainsi assurés de l’orthodoxie des pratiques religieuses dans chaque Église à travers le monde.

Chaque Église de Scientologie a ses propres statuts et son conseil d’administration. Les cadres et les directeurs forment aussi la direction ecclésiastique de l’Église et sont entièrement responsables de l’administration des services à leurs paroissiens et à la collectivité.