CLEARWATER, FLORIDE • LE 11 JUILLET 2015

LE NOUVEAU CENTRE CRIMINON DE CLEARWATER OUVRE SES PORTES POUR OFFRIR UNE SOLUTION AU RÉCIDIVISME EN RÉHABILITANT LES DÉLINQUANTS

Un nouveau centre ouvre ses portes dans le centre de la ville de Clearwater, en Floride, utilisant un programme international de réforme des délinquants remédiant à la cause de la criminalité et rétablissant le respect de soi, offrant ainsi aux délinquants une chance de devenir des membres actifs de la société.

Le samedi 11 juillet 2015, des milliers de scientologues et leurs invités se sont rassemblés dans l’historique Avenue Fort Harrison à Clearwater, en Floride, pour inaugurer le nouveau centre Criminon de Floride. Criminon, qui signifie « non au crime », est basé sur la découverte effectuée par L. Ron Hubbard, fondateur de la Scientology, selon laquelle si l’on veut réhabiliter un délinquant, il faut l’aider à « découvrir quand il a perdu sa fierté personnelle, puis de réhabiliter ce moment précis et il n’y aura plus de criminel ».

Plus de 10 millions de personnes dans le monde sont actuellement détenues dans des établissements carcéraux, dont 2,2 millions rien qu’aux États-Unis. Sur les 100 000 détenus du système carcéral de la Floride, près d’un libéré sur trois reviendra derrière les barreaux dans les trois ans qui suivent sa libération. Le comté de Pinellas est le deuxième comté de la Floride à avoir le plus d’arrestations de mineurs.

David Miscavige, Président du conseil d’administration du Religious Technology Center, a mentionné à ce sujet : « En tant que membres de la société, nous nous devons d’aider les délinquants à se réhabiliter. Aucun citoyen ne peut dire que cela “n’a rien à voir” avec lui. En effet, le jour où l’un de nous sera la victime d’un crime, cela aura tout à voir avec nous. Personne parmi nous ne souhaite voir venir ce jour. Si un délinquant n’est pas réhabilité, à sa sortie de prison, il ne tardera pas à récidiver et à y retourner. Voilà à quoi sert ce nouveau centre Criminon de Floride : à réhabiliter les criminels afin de leur permettre de réintégrer la société en tant que citoyens productifs. Nous sommes là pour aider. En aidant un délinquant à restaurer sa dignité, nous pouvons changer la situation existante. »

Les taux de récidive se montent souvent à plus de 75 %, mais le programme Criminon inverse cette tendance en réhabilitant les délinquants afin qu’ils puissent réintégrer la société en possession d’aptitudes pour la vie qui leur permettent de mener une vie productive, plutôt que de dépérir derrière les barreaux.

Aujourd’hui, les membres du programme Criminon sont actifs dans environ 1000 prisons et établissements correctionnels du monde entier, et près de 13 000 détenus suivent le programme.

Dans les pays où le programme Criminon a été institué, les responsables nationaux et les directeurs d’établissements pénitentiaires ont vu une chute spectaculaire des taux de récidive, même parmi les populations criminelles les plus endurcies.

  • Dans la prison de sécurité maximale de Leeuwkop, en Afrique du Sud, le nombre d’incidents violents a chuté de 1000 par an à 1 après que les détenus ont participé au programme Criminon.
  • À Karachi, au Pakistan, les taux de récidive chez les détenus de la prison centrale de la ville qui ont terminé les cours Criminon ont chuté en dessous de 1 %.
  • Un an et demi après que les cours Criminon ont été officiellement adoptés par le système pénitentiaire de Mexico, les taux de récidive ont chuté à 1 %. Le programme a maintenant été donné à plus de 14 000 délinquants de ce pays.

Cela fait près de cinq décennies que le centre Criminon de Floride se consacre à faire appliquer le programme de réhabilitation des délinquants. Il a déjà établi des programmes dans huit établissements correctionnels et offre des cours par correspondance à des détenus de 100 établissements de l’État. En réalisant sa mission, le centre Criminon de Floride a déjà aidé quelque 20 000 détenus grâce à des cours conçus pour les aider à prendre un nouveau départ dans la vie en tant que membres productifs de la société. Avec leur nouveau centre Criminon de Floride, les responsables du programme se sont engagés à élargir leur champ d’action pour réhabiliter encore plus de délinquants afin d’enrayer le récidivisme et les réincarcérations.

Les informations fournies par ce nouveau centre permettent aux visiteurs d’avoir une bonne vue d’ensemble du programme et de son application. Le bâtiment comprend également une salle polyvalente pour des séminaires et des ateliers sur les services donnés par Criminon, et une aile abrite un centre de cours par correspondance.


Renseignez-vous au sujet du programme Criminon parrainé par l’Église de Scientology pour bâtir un monde où la délinquance et le crime n’existent pas.

Regarder cette vidéo

Ce nouveau centre Criminon est l’un des six nouveaux établissements chargés d’aider la collectivité de Clearwater et de la Baie de Tampa à résoudre les situations cruciales qui l’affectent. Ces bâtiments comprennent :

  • Le nouveau centre des ministres volontaires de l’Église de Scientology, situé au centre ville, qui fait partie d’un mouvement international actif dans 120 pays et représente le service de secours indépendant le plus grand au monde. Les scientologues bénévoles de la région consacrent chaque année plus de 200 000 heures à aider les gens dans la Baie de Tampa, suivant la devise des ministres volontaires selon laquelle, peu importe le défi, on peut y faire quelque chose ».
  • Le musée et centre des activités de la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme, organisme mondial de vigilance dans le domaine de la santé mentale actif depuis 1969, qui a déjà contribué à faire adopter plus de 181 lois pour protéger les gens contre les pratiques abusives ou coercitives de la psychiatrie. Le musée Psychiatrie : la vérité sur ses abus de Clearwater est situé dans le centre d’information de la CCDH de Clearwater.
  • Le nouveau centre de l’association Tous unis pour les droits de l’Homme, campagne éducative active dans le monde entier visant à identifier et à protéger les droits de tous les citoyens, notamment les résidents du comté de Pinellas, où les statistiques de violations des droits de l’Homme et de traite d’êtres humains atteignent des niveaux des plus alarmants aux États-Unis. Ce centre a pour tâche de lutter contre ces abus inadmissibles.
  • Le nouveau centre de la Fondation pour un monde sans drogue, dont le programme international La vérité sur la drogue a déjà sensibilisé 260 millions de personnes dans le monde. Le programme a pour objectif d’éradiquer la toxicomanie et de fournir aux jeunes des informations utiles sur les dangers de la drogue.
  • Un bâtiment est consacré au Chemin du bonheur, code moral non religieux présenté sous forme de préceptes et écrit par L. Ron Hubbard. Ces 21 préceptes ont été publiés en 112 langues et ont permis de ramener le calme au sein de populations déchirées par la violence, ainsi que la paix dans des régions ravagées par des conflits civils, et des millions de personnes ont retrouvé le sens de la dignité en les étudiant. Le nouveau centre de Clearwater fournira des repères moraux nécessaires pour améliorer les problèmes de société dans la région.