Les informations révélées au cours des séances d’audition restent-elles toujours confidentielles ?

LES INFORMATIONS RÉVÉLÉES AU COURS DES SÉANCES D’AUDITION RESTENT-ELLES TOUJOURS CONFIDENTIELLES ?

Absolument. Sans exception.

Par nature, toutes les communications en­tre un ministre du culte et un paroissien sont secrètes et confidentielles. C’est assurément le cas dans la religion de Scientologie et cette confiance n’est jamais trahie. En fait, l’Église invoquerait toutes les protections légales concernant les confessions d’un pénitent pour préserver cette confidentialité.

Le respect du Code de l’auditeur exige d’un ministre de ne jamais utiliser les secrets divulgués par un paroissien lors d’une séance d’audition. L’information donnée en toute confiance au cours d’une séance d’audition par un paroissien à un ministre est considérée comme sacro-sainte par l’Église et ses ministres. Toutes ces informations sont considées comme strictement confidentielles par les ministres de Scientologie et par l’Église.¬