Quelle est la position de la Scientologie sur le contrôle des naissances et l’avortement ?

QUELLE EST LA POSITION DE LA SCIENTOLOGIE SUR LE CONTRÔLE DES NAISSANCES ET L’AVORTEMENT ?

L’Église de Scientologie ne donne aucune position sur ces sujets. Il s’agit des choix personnels d’un individu et les paroissiens scientologues sont totalement libres de décider par eux-mêmes.

En Scientologie, la procréation et l’éducation des enfants constituent l’une des huit dynamiques de l’existence. Les couples sont libres de décider du nombre d’enfants qu’ils veulent avoir et les scientologues agissent en tenant compte du plus grand bien pour toutes leurs dynamiques.

Comme cela est décrit dans La Dianétique : la puissance de la pensée sur le corps, même les tentatives d’avortements représentent un traumatisme physique et spirituel pour l’enfant tout comme la mère. L’avortement est donc rare chez les scientologues qui reconnaissent que même un fœtus peut être déjà occupé par un être spirituel. Dans certains cas toutefois, l’avortement pourrait constituer un recours en raison de problèmes de santé pour la mère ou d’autres facteurs personnels. L’Église ne prône jamais l’avortement aux permanents ou aux membres de l’Église.