La Scientologie croit-elle que l’Homme est un pécheur ?

LA SCIENTOLOGIE CROIT-ELLE QUE L’HOMME EST UN PÉCHEUR ?

Un principe fondamental de la Scientologie est que l’Homme est fondamentalement bon, qu’il cherche à survivre, que sa survie dépend de lui-même et de ses semblables et du fait qu’il atteigne un esprit de fraternité avec l’Univers. Cependant, ses expériences dans l’univers physique, durant de nombreuses vies, l’ont amené vers le mal et il a commis des actes préjudiciables ou des péchés qui l’ont rendu aberré (s’éloignant d’une pensée ou d’un comportement rationnel). Ces actes préjudiciables ont eu pour effet de diminuer sa conscience et sa bonté naturelle d’être spirituel.

Avec la Scientologie, l’Homme est amené à regarder ces agissements en face, et à se débarrasser de l’ignorance et de l’aberration qui l’entourent et ainsi connaître et vivre à nouveau dans la vérité.

Toutes les religions recherchent la vérité. La liberté de l’esprit ne peut être recouvrée que sur le chemin de la vérité. D’après la Scientologie, le péché se compose de mensonges et d’actions cachées, ce qui va donc à l’encontre de la vérité.