Affinité, Réalité et Communication (ARC)

LES COMPOSANTES DE LA COMPRÉHENSION

AFFINITÉ, RÉALITÉ ET COMMUNICATION (ARC)

Il existe, en Scientologie, un autre outil d’une importance primordiale et qui aide énormément les relations interpersonnelles : le principe de l’affinité, de la réalité et de la communication. Ces trois facteurs sont interdépendants et peuvent être représentés par un triangle.

Le premier sommet de ce triangle est l’affinité, c’est à dire le degré d’affection ou d’amour ou son absence. C’est le degré d’affection que l’on ressent pour quelqu’un ou quelque chose.

Le second sommet du triangle représente la réalité. La réalité pourrait être définie comme « ce qui semble être ». La réalité est fondamentalement accord. Ce sur quoi nous sommes d’accord comme étant réel est réel.

Le troisième sommet du triangle représente la communication, autrement dit l’échange d’idées ou d’objets entre deux personnes. Dans les relations humaines, ce sommet est plus important que les deux autres.

L’interdépendance des points de ce triangle apparaît immédiatement quand on demande : « Avez-vous déjà essayé de parler à un homme en colère ? » En l’absence d’un haut degré d’affection et en l’absence d’une base d’accord, il n’y a pas de communication. Sans communication et sans une base de réaction émotionnelle, il ne peut y avoir de réalité. Sans une certaine base d’accord et sans communication, il ne peut y avoir d’affinité.

C’est pourquoi nous utilisons le triangle pour représenter la relation entre ces trois facteurs. Sans deux de ces sommets, le troisième ne peut exister. Si l’on désire un des sommets du triangle, il faut inclure les deux autres.