BOGOTÁ, COLOMBIE

LA COLOMBIE ACCUEILLE AVEC BEAUCOUP D'INTÉRÊT
LA PREMIÈRE ÉGLISE IDÉALE DE SCIENTOLOGY EN AMÉRIQUE DU SUD

Lors d'une cérémonie enthousiaste et remarquable, la nouvelle Église idéale de Bogotá a été saluée comme « l'une des plus grandes choses qui se soit jamais produite en Colombie ».

En continuant à progresser avec l'élan historique qui anime une période de grande expansion pour la religion, l'Église de Scientology a coupé le ruban d'une nouvelle Église idéale, le dimanche 5 Juillet, dans la ville animée de Bogotá en Colombie. La première Église idéale qui se dresse sur le continent sud-américain a ouvert ses portes devant un auditoire captivé de quelques 2 500 scientologues et a attiré des sommités colombiennes qui, pour l'occasion, sont revenus dans la capitale du pays depuis différents endroits d'Amérique du sud.

Une atmosphère de ferme détermination et une flamme unitaire imprégnait la cérémonie qui a démontré l'engagement émouvant de personnalités impressionnantes, faisant partie des leaders colombiens et utilisant la Scientology afin de contribuer à la promotion de la paix et aux changements positifs à la fois dans le pays en difficulté et pour de plus vastes horizons.

M. David Miscavige, président du Religious Technology Center qui présidait l'inauguration a constaté l'impact très important du moment : « Si l'un de vous se demande comment nous en sommes arrivés à ce jour, ne cherchez pas plus loin que votre propre amour inné de l'Homme. Car c'est un lieu où l'on peut enfin se rendre compte de la noblesse de l'âme, puisqu'en fin de compte c'est une Église de Scientology. Et oui, voici votre première Église idéale d'Amérique du sud et donc votre passerelle éternelle vers l'infini. »

« Si l'un de vous se demande comment nous en sommes arrivés à ce jour, ne cherchez pas plus loin que votre propre amour inné de l'Homme. Car ceci est un lieu où l'on peut enfin se rendre compte de la noblesse de l'âme. Parce qu'après tout, c'est une Église de Scientology. Et oui, voici votre première Église idéale d'Amérique du sud et donc votre passerelle éternelle vers l'infini. »M. David Miscavige, président du conseil d’administration du Religious Technology Center.

Nichée sur les hauts plateaux prolongeant la cordillère des Andes à plus de 2600 mètres au dessus du niveau de la mer, Bogotá est une métropole florissante de près de 8 millions d'habitants. Avec ses 8 étages, sa nouvelle Église de Scientology idéale se dresse bien en vue sur la « calle 100 » de la ville dans le quartier nord d'Usaquen. La structure ultramoderne de 4 450 mètres carrés se trouve au centre du quartier animé des commerces et divertissements de la ville.

Les dignitaires présents à la cérémonie provenaient véritablement de l'échelon supérieur de l'armée et des forces de police colombiennes, et leur participation montrait une forte acceptation et un enthousiasme sans limite. Ils étaient tous, sans exception, passionnés de jouer un rôle clé pour implanter encore davantage la technologie, les outils et les idéaux de Scientology dans le tissu même de leur nation.

Rejoignant les paroissiens scientologues et les officiels de l'Église, il y avait : le lieutenant-colonel Anstrongh Polania, chef du département de la Justice au ministère de la Défense ; le lieutenant-colonel Carlos Peña, coordonnateur pour l'éducation antidrogue du département colombien de Lutte contre les stupéfiants ; le capitaine John Galindo, directeur des opérations du Cercle national des auxiliaires techniques de Colombie (CINAT) ; le lieutenant-colonel Edgar Rojas, commandant spécial des opérations pour les zones rurales, Police nationale colombienne ; et le Dr Sandra Rincón, conseillère auprès du ministère de l'Intégration sociale de la ville de Bogotá.

« Cette Église idéale représente un point de repère pour la paix et la santé d'esprit, au beau milieu d'une mer de confusion », fait remarquer le Dr Rincón, dans son allocution de bienvenue. « Les activités d'amélioration sociale dans lesquelles vous vous engagez n'ont pas de prix et je dois dire que vous arrivez dans cette ville au meilleur moment possible ».

Plus tard, le Dr Rincón a reconnu qu'elle avait vraiment été envahie par l'énergie émotionnelle qui se dégageait de cette cérémonie grandiose. « J'ai continué à avoir des frissons et des larmes aux yeux, dit-elle. Je n'ai pas de mots pour exprimer à quel point j'apprécie l'honneur de faire partie de quelque chose qui soit si important pour notre Colombie. »

Le niveau d'enthousiasme de la manifestation de ce dimanche a même clairement dépassé les expériences typiquement électrisantes déjà vécues par ceux qui participaient à l'ouverture de l'Église idéale. On a pu le voir dans les mots émerveillés d'un membre du personnel de l'Église idéale de Bogotá qui s'était déplacé pour observer « ce fut une journée magnifique et inoubliable qui va changer l'histoire de la Colombie. »

En soulignant les efforts extraordinaires des scientologues pour les droits de l'Homme à travers le pays, le lieutenant-colonel Polania, lors de la manifestation, a décrit un programme « allant jusqu'à la base même de notre institution : le soldat colombien. Un programme qui, d'une manière claire et compréhensible, enseigne l'importance du respect des droits de l'Homme. En travaillant ensemble nous avons atteint cent pour cent de l'armée colombienne en seulement 12 mois. »

Le lieutenant-colonel Polania a ajouté que l'incidence des violations des droits de l'Homme avait récemment chuté du chiffre incroyable de 98 pour 100 dans cette même Armée, pour arriver au taux le plus faible jamais vu. Il a conclu « Je vous remercie au nom des 500 mille soldats composant la force militaire colombienne. »

En rappelant l'influence du groupe des Ministres volontaires de Scientology, le capitaine Galindo a remarqué : « La première fois que j'ai vu les ministres volontaires, ce qui m'a frappé a été leur esprit humanitaire profond et leur dévouement à un grand but, apporter une aide véritable. C'est depuis ce premier moment que j'ai décidé que nous devions travailler ensemble. »

« Le chemin du bonheur est un outil spectaculaire, a déclaré le lieutenant-colonel Rojas. Je l’ai lu plusieurs fois. Il a changé ma façon de penser. Il me permet de conserver en permanence ma motivation et c'est ce je veux que pour les autres. La sagesse de Ron Hubbard m'a montré le chemin. Et croyez-moi, c'est une liste de points pour bien vivre. Même lorsque je suis dans la jungle, Le chemin du bonheur me maintient les pieds sur terre. » Il a également indiqué que la nouvelle Église idéale de Bogotá est « l'une des choses les plus importantes jamais arrivées en Colombie. »

Alors que le lieutenant-colonel Peña a peut-être mieux résumé l'événement quand, en honorant Ron Hubbard, le fondateur de la Scientology, il a remarqué que M. Hubbard « avait donné à l'humanité tous les outils utiles pour avoir une vie heureuse et bien remplie. En nous remettant son héritage, vous aidez à améliorer les gens, à créer un Bogotá plus fort et une meilleure Colombie ».

_________________

La nouvelle Église idéale de Bogotá offre aux visiteurs une présentation de la Dianetics et de la Scientology qui commence au Centre d’information pour le public. Celui-ci présente plus de 500 films d’information sur les croyances et les pratiques de la religion de Scientology, ainsi que sur la vie et les découvertes de son fondateur, Ron Hubbard.

Le Centre d’information offre également un aperçu détaillé des nombreux programmes humanitaires parrainés par l’Église. Ceux-ci incluent une initiative mondiale de sensibilisation aux droits de l’Homme, des programmes d’information et de prévention contre la drogue et de réhabilitation des toxicomanes, un réseau international de centres d’alphabétisation et d’apprentissage, ainsi que le programme des ministres volontaires de Scientology, la plus grande force d’intervention indépendante en cas de catastrophe au monde.

Le Centre est ouvert du matin au soir et les visiteurs peuvent y venir à leur guise et aussi souvent qu’ils le souhaitent.

La chapelle de l’Église de Bogotá accueillera les rassemblements de la congrégation de Scientology, les services du dimanche, les mariages et les baptêmes ; elle abritera également des rassemblements communautaires ouverts aux membres de toutes les confessions. La nouvelle Église idéale comprend en outre plusieurs salles pour les séminaires et les cours, en plus d'un étage entier dédié à l'audition de Scientology (conseil spirituel).

_________________

L'ouverture de Bogotá continue une période de croissance explosive où l'Église de Scientology fait fonctionner plus de 40 Églises idéales sur les cinq continents et récemment, il y a environ deux mois, elle a inauguré l'Église idéale de Bâle, en Suisse.

En fait, la Scientology a connu une plus grande expansion au cours de la dernière décennie que dans les 50 années précédentes combinées. Et il y a d'autres églises en préparation, avec des ouvertures prévues l'année prochaine dans les épicentres culturels d'Asie, d'Europe et d'Amérique du Nord.