Tokyo, Japon

L’été mémorable de la Scientology continue avec l’ouverture de l’Église idéale de Tokyo

Une nouvelle ère glorieuse commence dans le pays du soleil levant avec le présage favorable que représente l’inauguration du nouveau centre spirituel majestueux d’une religion dont l’expansion change la donne.

En ajoutant encore une nouvelle lueur d’espoir et de liberté à une année de réussite extraordinaire, l’Église de Scientology a souhaité la bienvenue à sa nouvelle Église idéale dans la métropole particulièrement animée de Tokyo, au Japon, le samedi 8 août, devant un auditoire captivé de plus d’un millier de personnes ; c’est la dernière avancée ambitieuse de l’Église pendant cette période de croissance extraordinaire et d’innovation sans précédent.

Cette nouvelle Église idéale se trouve dans la ville de Shinjuku, à quelques minutes de la plus grande gare du monde et de Shibuya, le Times Square de Tokyo. Le bâtiment moderne de 8 étages va servir de phare spirituel à plus de 5 millions de personnes affluant chaque jour dans le quartier, pour ne pas mentionner les millions de personnes qui considère Tokyo comme leur foyer.

« Voici le prochain chapitre de votre parcours formidable et d’un avenir qui s’annonce remarquable. Faisons-en un avenir sous le signe de l’aide. Et que cette aide touche votre famille, vos amis, votre pays et finalement l’humanité toute entière. Avec cette inauguration, nous accomplissons notre destin : offrir notre technologie avec un dévouement et une détermination infaillibles. Afin que cette terre, à son tour, puisse insuffler sa puissance dans les âmes de chacun des hommes. » M. David Miscavige, président du conseil d’administration, Religious Technology Center

 

C’est avec un esprit festif que s’est tenue l’inauguration présidée par M. David Miscavige, président du conseil d’administration du Religious Technology Center, qui a déclaré aux personnes rassemblées « Voici le prochain chapitre de votre parcours formidable et d’un avenir qui s’annonce remarquable. Faisons-en un avenir sous le signe de l’aide. Et que cette aide touche votre famille, vos amis, votre pays et finalement l’humanité toute entière. Avec cette inauguration, nous accomplissons notre destin : offrir notre technologie avec un dévouement et une détermination infaillibles. Afin que cette terre, à son tour, puisse insuffler sa puissance dans les âmes de chacun des hommes. »

De fait, cette ouverture accomplit un objectif longtemps recherché par Ron Hubbard, le fondateur de la Scientology, comme il l’exprimait, il y a plusieurs décennies, dans une lettre adressée à un associé vivant au Japon. Il y disait : « J’ai un immense respect pour le peuple japonais. J’ai toujours considéré le Japon comme l’espoir de l’Asie. »

En reconnaissance du dévouement et de la contribution que Tokyo a longtemps apportés aux programmes humanitaires parrainés par l’Église, et en honneur de l’impact historique de la Scientology dans les nations asiatiques, des dignitaires, venus des différentes îles, assistaient à l’ouverture de l’Église idéale afin de lui souhaiter personnellement la bienvenue.

Différentes personnalités ont rejoint les paroissiens et les responsables de l’Église de Scientology : M. Masami Saito, membre du Parlement pour la région de Miyagi ; M. Tomoo Furubo, membre du Conseil municipal de Toshima à Tokyo ; M. Takayuki Shirota, directeur de l’Institut de soutien à l’apprentissage ; et M. Tomoki Hirabayashi, secrétaire général de l’association nationale à but non lucratif Challenge Again Tokyo.

M. Saito a salué l’Église comme étant une « vraie organisation humanitaire » et il a rajouté « vos programmes sociaux, tels que celui des ministres volontaires de Scientology et du Chemin du bonheur sont fantastiques du point de vue des objectifs humanitaires internationaux. »

M. Saito a rajouté un point le concernant personnellement « les scientologues apportent de l’aide à des millions de gens, mais je peux aussi vous dire comment ils m’ont apporté leur aide à moi personnellement. Parce que suite au tremblement de terre et au tsunami qui ont balayé ma ville, vos membres, les ministres volontaires, y sont venus pour déblayer les débris de notre maison qui s’était effondrée afin d’y rechercher des membres de notre famille. Nous avons été vraiment touchés par leur attitude sincère. Ils ont montré tellement d’habileté et de discipline. Leur attitude humanitaire nous a profondément touchée. Ils ont même fourni aux gens de la ville des vélos avec ce petit message d’une grande signification pour nous : "Japonais, n’abandonnez pas !" »

En soulignant les efforts extraordinaires des scientologues pour combattre la toxicomanie, M. Tomoo Furubo a rappelé comment en 2012, les drogues quasi-légales appelées « herbes légales » ont échappé à tout contrôle au Japon et ont entrainé des surdoses, de la violence et la mort.

« Vos documents m’ont donné les principes solides dont j’avais besoin, a déclaré M. Furubo, notre assemblée a officiellement choisi de collaborer avec votre organisation. Et aujourd’hui grâce aux scientologues, plus aucun magasin ne vend d’herbes légales au Japon. » Il a ajouté : « Je tiens à vous dire du fond de mon cœur que votre contribution à notre communauté est admirable. J’admire votre travail et le sens du devoir dont vous faites preuve en prenant en charge les individus, les familles, la société et le monde pour les guider vers une meilleure direction. Dans notre culture japonaise, ’Wa’ est la loi de respect mutuel et de coopération. Et cette Église idéale, avec tout ce qu’elle promet, incarne le ’Wa’. »

M. Shirota a indiqué comment un heureux hasard lui avait appris la manière dont la technologie d’étude de M. Hubbard « injecte la puissance de vivre dans une nouvelle génération. M. Hubbard est très célèbre en matière d’éducation appliquée. Et avec sa technologie, nous sommes à l’aube d’une renaissance de l’apprentissage. » Parlant de l’ouverture de la nouvelle Église idéale, il a ajouté « nous avons un endroit pour enseigner la technologie d’étude à tous les élèves de Tokyo. La tech d’étude brillera à jamais comme un grand espoir pour l’humanité. Informons-en donc tous les établissements scolaires du monde entier afin d’améliorer l’avenir de nos enfants. »

Alors que, durant ce week-end, un nouvel avenir commence pour tous les japonais, M. Hirabayashi a été profondément sensible à l’impact de l’Église idéale sur la nation. Lors de la cérémonie d’ouverture, il a proclamé « Avec la Scientology, je vois une nouvelle sorte de religion. Une religion qui a le point de vue de prendre en charge préventivement et concrètement la société. »

M. Hirabayashi a également cité comme exemple la Commission des citoyens pour les droits de l’Homme (CCDH), un groupe de surveillance du secteur de la santé mentale parrainé par l’Église. Il a dit, « Nous devons mettre fin à la médication abusive de notre population aux mains de la psychiatrie avant que celle-ci n’arrête les progrès de notre nation. Je pense que l’avenir du Japon repose sur les épaules de nos enfants. Mon but est de créer une culture où les enfants peuvent grandir en bonne santé, porter l’avenir du pays sur leurs épaules et se mettre au service du monde. Et c’est avec un plus grand nombre de gens agissant comme vous le faites, pour mettre fin à ces violations des droits, que nous allons préserver cet avenir. »

La nouvelle Église idéale de Tokyo offre aux visiteurs une présentation de la Dianetics et de la Scientology qui commence au Centre d’information pour le public. Celui-ci présente plus de 500 films d’information sur les croyances et les pratiques de la religion de Scientology, ainsi que sur la vie et les découvertes de son fondateur, M. Hubbard.

Le centre d’information offre également un aperçu détaillé des nombreux programmes humanitaires parrainés par l’Église. Ceux-ci incluent : une initiative mondiale de sensibilisation aux droits de l’Homme ; des programmes d’information, et de prévention de grande envergure contre la drogue et aussi de réhabilitation des toxicomanes ; un réseau international de centres d’alphabétisation et d’apprentissage ; et le programme des ministres volontaires de Scientology, tenu en haute estime par les milliers de Japonais qui ont reçu son aide après le tsunami de 2011 et représentant aujourd’hui la plus grande force indépendante d’intervention au monde.

La chapelle de l’Église idéale de Tokyo accueillera les rassemblements de la congrégation de Scientology, les services du dimanche, les mariages et les baptêmes ; elle abritera également des rassemblements communautaires ouverts aux membres de toutes les confessions. La nouvelle Église idéale comprend en outre plusieurs salles pour les séminaires et les cours, en plus d’un étage entier dédié à l’audition de Scientology (conseil spirituel).

_________________

La Scientology a bénéficié d’une plus grande expansion au cours de la dernière décennie que pendant l’ensemble des 50 années précédentes combinées. Et la première moitié de 2015 confirme cela, en marquant la religion de réalisations historiques et d’inaugurations très importantes.

Cela comprend : l’inauguration du nouveau bureau de liaison continental idéal, le 18 juillet, à East Grinstead au Royaume-Uni ; l’inauguration, le 11 juillet, du Centre d’information sur la Scientology au siège spirituel de l’Église à Clearwater, en Floride, avec six nouveaux centres pour mettre à la disposition de la communauté de Clearwater les programmes humanitaires parrainés par l’Église ; l’inauguration de la majestueuse Église idéale de Scientology à Bogotá, en Colombie, le 5 Juillet ; et l’ouverture deux mois auparavant à Bâle, en Suisse, d’une autre Église idéale de Scientology au point de convergence de la France, de l’Allemagne et de la Suisse.

L’Église compte maintenant plus de 40 organisations idéales réparties sur les six continents. De nouvelles ouvertures sont prévues dans les épicentres culturels en Australie, en Afrique, en Europe et en Amérique du Nord dans les mois à venir.