Une nouvelle Église de Scientologie dans la Ville éternelle

UNE NOUVELLE ÉGLISE DE SCIENTOLOGIE DANS LA VILLE ÉTERNELLE

Le 24 octobre 2009, la nouvelle Église de Scientologie de Rome a ouvert ses portes dans le quartier Casalotti di Boccea de cette ville éternelle. Plus de 6000 scientologues et visiteurs sont venus de tous les coins d’Italie et d’autres pays pour inaugurer cette nouvelle et magnifique Église qui occupe un bâtiment de 6500 mètres carrés sur un terrain de 113¬000 mètres carrés.

Cette nouvelle Église constitue la plus grande expansion de la Scientologie dans ses 30 années d’histoire en Italie et servira les membres de l’Église de Scientologie du centre de l’Italie et d’autres régions de la Méditerranée.

David Miscavige, Président du conseil d’administration du Religious Technology Center et chef ecclésiastique de la Scientologie, a présidé l’inauguration de la nouvelle Église de Scientologie de Rome.
David Miscavige a conduit l’ouverture de la nouvelle Église de Scientologie de Rome, rejoint par le directeur général de l’Église et des dignitaires, et a mis l’accent sur la très forte expansion de la Scientologie en Italie depuis 30 ans.
David Miscavige, Président du conseil d’administration du Religious Technology Center et chef ecclésiastique de la religion de Scientologie, a souhaité la bienvenue aux scientologues de Rome dans leur nouveau foyer, au carrefour historique de la civilisation occidentale. D. Miscavige, dont la seule présence témoignait de l’importance de cette Église, a mentionné ce qui avait incité tous les scientologues à faire de cette nouvelle Église une réalité¬:

«¬Comment peut-on parler d’histoire sans rendre hommage à Rome ? Cité sainte, Ville éternelle, centre du monde occidental pendant au moins un millier d’années, Rome est l’endroit parfait pour bâtir une Église de Scientologie idéale. Quel meilleur cadre pour montrer ce que la Scientologie peut apporter que dans cet ancien empire religieux ? »

Parmi les orateurs à l’inauguration de la nouvelle Église de Scientologie, il y avait Dino De Pasquale, gestionnaire des catastrophes de l’Agence de protection civile, le professeur Silvio Calzolari de la faculté de théologie de l’université du Vatican à Florence, le professeur Luigi Berzano, professeur de sociologie des religions à l’université de Turin, et Laura Guercio, présidente de l’association internationale Legal Aid.

Le foyer de la nouvelle Église est un bâtiment contemporain qui a subi une transformation importante afin de pouvoir accueillir tous les services religieux de la Scientologie, les nombreuses activités sociales des membres de l’Église et les services d’introduction pour les nouvelles personnes qui viendront visiter l’Église.

Un grand centre d’information pour le public héberge une exposition audiovisuelle permanente contenant plus de 230 films portant sur les croyances, les pratiques et les activités de l’Église. Les descriptions précises des principes de la Scientologie et les informations sur la vie et les accomplissements du fondateur de la Scientologie, L. Ron Hubbard, offrent une introduction parfaite à tous les programmes d’amélioration sociale soutenus par l’Église pour lutter contre la toxicomanie, l’analphabétisme, la criminalité, l’immoralité et les violations des droits de l’Homme.

Au centre de l’édifice se trouve un auditorium de 300 places destiné à des activités pour la collectivité et pour les membres de l’Église de Scientologie.

L’Église de Scientologie de Rome coordonnera les programmes d’amélioration sociale de l’Église au centre de l’Italie. Elle utilise déjà depuis 20 ans son programme de prévention de la toxicomanie « Non à la drogue, Oui à la vie » et offre des solutions éprouvées et efficaces à l’un des plus grands problèmes sociaux présents en Italie.

En clôturant la cérémonie d’inauguration, D. Miscavige a souligné l’importance de la mission de l’Église dans la société et la responsabilité des scientologues envers la société dans laquelle ils vivent :

« Vous êtes tenus de fournir [à Rome] nos campagnes de sauvetage pour mettre fin à la toxicomanie, inculquer le respect des droits de l’Homme et fournir la technologie fondamentale de la vie à l’aide du Chemin du bonheur.

«¬Vous êtes tenus de lui fournir nos programmes d’apprentissage et d’alphabétisation.

« Vous êtes tenus de lui fournir un système de réforme des délinquants fondé non pas sur la punition, mais sur le rétablissement du respect de soi.

« Vous êtes tenus de fournir aux toxicomanes une vie sans drogue et aux personnes qui ont perdu tout espoir l’occasion de découvrir qu’on peut y faire quelque chose.

« Mais surtout, vous êtes tenus de fournir à chaque Romain la chance de découvrir la Dianétique et la Scientologie. »