Los Angeles, Californie

Bienvenue à Scientology Media Productions : le centre de communications multimédia de la religion de Scientologie s’ouvre au monde

Le studio sophistiqué de télévision et de production multimédia de l’Église, totalement réinventé et restauré, a été inauguré le 28 mai à Hollywood avec un seul message : apporter de l’aide, pure et désintéressée, partout dans le monde.

45 mètres au-dessus de Sunset Boulevard, au centre d’Hollywood, Californie, le studio a dressé une tour de communication qui porte un symbole : des ondes de diffusion encadrant deux triangles et un « S » stylisé. Ce noble logo qui se présente avec assurance à la capitale du divertissement et des communications de la planète ne peut signifier qu’une chose.

David Miscavige, président du conseil d’administration du Religious Technology Center, a accueilli plus de 10 000 scientologues réunis pour célébrer l’ouverture de Scientology Media Productions : un nouveau centre multimédia à la pointe de la technique qui va diffuser un message d’aide, pure et désintéressée, partout dans le monde.

« Il s’agit de notre ligne de communication avec des milliards de gens, sans altération », a déclaré David Miscavige, chef ecclésiastique de la religion de Scientologie, en s’adressant à plus de 10 000 scientologues et amis lors de l’inauguration du centre multimédia international de l’Église. « Car il existe un adage : si vous n’écrivez pas vous-même votre propre histoire, d’autres le feront. Donc oui, nous allons maintenant écrire notre histoire comme aucune autre religion dans l’histoire. Et c’est ce qui va se passer ici, grâce à Scientology Media Productions. »

Scientology Media Productions est prêt à diffuser au monde de bonnes nouvelles, importantes, essentielles : des nouvelles qui vont être diffusées sur les écrans de télévision, des faits et des opinions qui vont être destinés aux radios, des magazines qui vont être imprimés sur des presses numériques, des informations télétransmises aux ordinateurs, aux tablettes et aux téléphones mobiles.

Oui, la Scientologie est dans l’actualité... c’est certainement la preuve que notre religion suscite de l’intérêt. Mais désormais, Scientology Media Productions EST les médias.

Samedi 28 mai, Scientology Media Productions, un complexe multimédia historique et pourtant complètement high-tech, a ouvert ses portes. C’est un centre de production multimédia numérique pour la télévision, Internet et les magazines, dont la mission est d’utiliser la puissance de tous les médias pour apporter de véritables réponses au monde.

« Eh bien, vous vous demandez de quoi il s’agit, a déclaré D. Miscavige. C’est une histoire dont Ron Hubbard lui-même a posé les bases en fondant la Scientologie : partager la sagesse que nous possédons, afin d’aider les autres à s’aider eux-mêmes. Et voici ce que cela implique : ignorer les huées de ceux qui affirment qu’on ne peut pas comprendre l’Homme et qu’on ne peut pas l’aider. Nous savons qu’il n’en est rien. Nous savons qu’on peut aider l’Homme. Et mieux encore, nous savons comment le faire. »

D. Miscavige a ajouté que pour diffuser son message, la religion de Scientologie devait avoir ses propres médias. « Telle a été notre quête, a-t-il dit. Et c’est pourquoi ce complexe représente l’élément final d’un système interconnecté pour les communications internationales de la Scientologie. »

Scientology Media Productions sera le centre nerveux diffusant le message de l’Église dans le monde, et une ressource pour le nombre croissant d’Églises de Scientologie, d’activités humanitaires et de programmes d’amélioration sociale au niveau international.

Soulignant que « quelqu’un recherche “le sens de la vie” toutes les cinq secondes, alors que quelqu’un d’autre cherche des réponses au sujet de “la spiritualité” six fois par seconde, et qu’un jeune adulte passe en moyenne 10 heures par jour sur Internet », D. Miscavige a déclaré : « Scientology Media Productions va utiliser la puissance de tous les réseaux sociaux imaginables pour apporter ces réponses. »

Donc, par rapport aux 95 % de la population mondiale qui écoutent la radio tous les jours et au spectateur moyen qui passe environ 40 heures par semaine collé à la télévision, la réponse évidente était : avoir notre propre station de radio, notre propre chaîne de télévision et nos propres installations de radiodiffusion. »

Scientology Media Productions est un complexe multimédia de 20 000 m², proche de l’intersection de Sunset Boulevard et de Hollywood Boulevard. Construit en 1912, ce centre est équipé de studios d’enregistrement, de création, de zones de production d’effets spéciaux, de montage, d’enregistrement audio et de mixage, d’adaptation en langue étrangère et de doublage (tous les aspects de la diffusion et de la production en ligne), à la pointe de la technologie.

De plus, Scientology Media Productions abrite le siège de la rédaction du magazine Freedom, qui produit des reportages d’investigation et des articles-chocs sur des violations des droits de l’Homme. La rédaction de Freedom se développe aussi pour devenir une organisation multimédia englobant presse écrite, télévision, radio et plateformes Internet.

Ce complexe dispose des équipements de médias numériques les plus modernes et les plus sophistiqués qui existent à ce jour. Les activités internationales de la Scientologie, comme les campagnes humanitaires et d’amélioration sociale, et les actualité dans le monde, sont transmises à Central Ingest, le bureau central des médias internationaux du complexe, pour être radiodiffusées, télédiffusées et retransmises dans des publications. Ces informations circulent au moyen de 43 kilomètres de fibre optique connectant un réseau de superordinateurs ayant une capacité combinée de 3,2 millions de gigaoctets d’informations et de plateformes médiatiques, et sont distribuées à des bases de données exclusives pour être traduites instantanément.

Scientology Media Productions n’est pas seulement une nouvelle évolution pour notre religion, c’est aussi un don majeur à la collectivité. « Nous ouvrons aussi nos portes aux organisations humanitaires et caritatives, ainsi qu’à toutes les autres religions de Los Angeles », a annoncé D. Miscavige. « Toutes sortes d’événements communautaires, de téléthons, de programmes religieux de toutes confessions, pourront profiter de notre complexe. »

Soulignons que diverses personnalités d’Hollywood et de la ville de Los Angeles ont applaudi l’inauguration. Leron Gubler, président de la Chambre de commerce de Hollywood, a déclaré : « Ce qui se passe ici aujourd’hui a beaucoup de poids. Les gens regardent Hollywood et ils remarquent ce que fait l’Église. Vous n’êtes pas seulement en train de jeter une ancre ici. Vous offrez à des écrivains, à des réalisateurs et à toutes sortes de professionnels créatifs de fantastiques opportunités de réussite dans cet environnement unique. Alors travaillons ensemble à élever Hollywood vers de nouveaux sommets. »

Linda Dishman, Présidente de la Protection du patrimoine de Los Angeles a mentionné : « Je suis heureuse que vous soyez les héritiers de ce studio historique. Il est appréciable que ce site puisse continuer d’être utilisé pour les médias et la production audiovisuelle. Je sais que vous avez investi énormément pour sa préservation. Et ce d’autant plus qu’il y a un fait extraordinaire à prendre en compte : votre Fondateur a démarré sa carrière de scénariste à Hollywood précisément dans ces murs. »

Arturo Sandoval, capitaine de la police de Los Angeles, a salué le fait que l’Église de Scientologie soit toujours là pour aider dans les actions de lutte contre la drogue et contre la criminalité. « Ce qui est remarquable à propos de votre Église et de ses membres, c’est que vous donnez et ne demandez rien en retour. Grâce à cette inauguration d’aujourd’hui, nous allons tous pouvoir envoyer d’importants messages de vérité, par toutes sortes de médias différents. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons garantir la réussite de nos enfants. »

Le dernier orateur était Kevin James, directeur du City Film and TV Office de Los Angeles « Du point de vue de la ville et de la sécurité publique, j’admire votre dévouement à être un si bon partenaire sur le terrain. J’ai aussi appris à admirer le professionnalisme et la bonne volonté avec lesquels vous avez établi vos relations avec nous, la Ville de Los Angeles. Vous êtes prêts à être des partenaires de la ville. Et cela signifie énormément pour nous. Mais, avec ce nouveau studio que nous célébrons aujourd’hui, je dirais que notre partenariat a pris une toute nouvelle dimension. »

K. James a ajouté : « Je sais que l’Église de Scientologie n’est pas un groupe qui fait les choses sans conviction. Mais en tant que passionné du cinéma professionnel, rien n’aurait pu me préparer à tout cela. Donc, à mes yeux de diffuseur et de responsable de films dans la capitale du divertissement du monde, cela veut dire quelque chose quand quelqu’un arrive et met la barre plus haut. Et je dois vous le dire, nous ne sommes pas surpris que ce soit vous qui l’ayez fait. Mais quoi qu’il en soit, j’ai dit aux employés de la Mairie : “Vous devez venir voir cela.” Parce que l’Église de Scientologie brille à nouveau. »

Quand l’Église a acheté le studio à la station de radiodiffusion publique KCET, elle s’est engagée à restaurer entièrement le complexe et à protéger ce précieux morceau de l’histoire d’Hollywood. Des toits de tuiles aux murs en brique caractéristiques de l’édifice, en passant par le théâtre historique et ses colonnes romanes de style toscan, les loges, etc., tout a été minutieusement rénové. Une grande partie de l’histoire du studio est exposée, rappelant le souvenir de films qui ont été tournés ou produits ici, dont Enlevé !, Les 55 jours de Pékin, Le Cid, L’amour l’après-midi et L’invasion des profanateurs.

L’invitation à venir écrire des scénarios, adressée en 1937 à Ron Hubbard, avait été envoyé de l’adresse de ce studio. Ron Hubbard a travaillé sur divers films, y compris le feuilleton à succès en 15 épisodes, Le secret de l’île au trésor. Dans un bureau à Scientology Media Productions, dont Ron Hubbard a franchi le seuil pour la première fois lorsqu’il a commencé son travail cinématographique, il y a maintenant une exposition consacrée à sa prodigieuse production durant l’âge d’or de la fiction populaire et du cinéma.

_______________

L’inauguration de Scientology Media Productions est la clé de voûte de la plus grande vague d’expansion dans l’histoire de l’Église, avec l’inauguration d’Organisations dites « idéales » dans le monde entier. Ces Églises offrent non seulement aux scientologues la possibilité de progresser sur leur chemin spirituel, mais elles sont aussi des centres d’activités locales qui lancent des programmes de sensibilisation à la toxicomanie, aux violations des droits humains, aux abus dans le domaine de la santé mentale et à la criminalité. Ce sont aussi les bases d’où les ministres volontaires de Scientologie se déploient pour améliorer les conditions de vie dans des régions entières grâce aux méthodes propres à cette religion, et pour apporter du secours à ceux qui ont affronté des catastrophes. 50 Églises idéales sont maintenant terminées ; l’inauguration d’une dizaine d’autres Églises est prévue cette année, et cinquante autres sont en cours de préparation.

De plus, durant cette dernière décennie, l’Église a lancé des projets majeurs pour diffuser le message d’aide et d’espoir de la Scientologie. 

Le premier a été la création de Bridge Publications, qui dispose des plus grandes installations d’impression numérique à la demande au monde, afin de mettre les ouvrages de Ron Hubbard à la disposition de tous, partout et dans toutes les langues.

Puis est venue la création du centre international de dissémination et de distribution de Scientologie à Los Angeles, installations ultra-modernes de l’Église sur 17 000 mètres carrés, pour l’impression et la distribution.

Tout cela s’ajoute aux studios de cinéma high-tech de l’Église à Golden Era Productions, où sont produits tous les films de LRH pour l’instruction.

Enfin, il y a Scientology Media Productions.

« Considérons tout ce que nous avons à offrir sous forme de réponses véritables, de vérité et d’aide inconditionnelle. La question qui se pose alors est la suivante : Comment apporter ces réponses à tout le monde, dans toutes les langues de la Terre ? a déclaré D. Miscavige. La réponse se trouve bien sûr dans ce que LRH a répété sur la nécessité d’agir avec des ordres de grandeur adéquats.

Ou au moins de concevoir ces ordres de grandeur adéquats, par exemple, sept milliards d’êtres humains. Eh bien, à la lumière de ce que vous avez vu jusqu’à présent et de ce que vous allez voir, je ne pense pas qu’il soit déraisonnable de demander : Pouvez-vous le concevoir maintenant ? »

Sur ce, D. Miscavige a coupé l’immense ruban et a ouvert Scientology Media Productions au monde.