Le bateau à moteur Freewinds de l’Organisation maritime, retraite religieuse de Scientologie, fait l’objet de rénovations

LE FREEWINDS :
RETRAITE RELIGIEUSE DE SCIENTOLOGIE EN MER

Le pont doté d’un système numérique du Freewinds, avec son système radar Kelvin Hughes à la pointe de la technologie et ses vitres panoramiques qui permettent d’avoir une vue à 360 degrés.
Le Freewinds a commencé à donner des services à titre de retraite religieuse de l’Église de Scientologie, en 1988. Le bateau à moteur de 134 mètres fournit un environnement sans distractions superflues aux scientologues qui souhaitent étudier et recevoir le plus haut niveau de conseil spirituel disponible dans le cadre de la religion de Scientologie.

Après ses 20 premières années de service, il a fait l’objet de rénovations complètes.

C’était la première fois qu’il faisait l’objet de rénovations aussi importantes. Il ne s’agissait pas juste d’améliorer l’apparence du bateau : il a été entièrement décapé. Sa conception a été entièrement revue pour profiter des avancements de la technologie et en faire la retraite religieuse idéale pour dispenser des services religieux.

En juin 2008, D. Miscavige, accompagné par l’actuel et l’ancien Premiers ministres des Antilles néerlandaises au port d’attache du Freewinds, Curaçao, a rebaptisé le Freewinds en tant que bateau entièrement rénové à l’occasion du 20e anniversaire de son voyage inaugural.