Le bâtiment historique du Fort Harrison entièrement restauré

LE BÂTIMENT HISTORIQUE DU FORT HARRISON ENTIÈREMENT RESTAURÉ

Plus de 6000 scientologues provenant de plus de 50 pays se sont rassemblés dans les rues et sur les trottoirs en face du numéro 200, avenue Fort Harrison, le 14 mars 2009, lorsque David Miscavige, Président du conseil d’administration du Religious Technology Center, a inauguré l’hôtel Fort Harrison, bâtiment historique de Clearwater, qui venait d’être rénové.

« À l’époque, ce bâtiment avait une charpente solide, il était en bon état et était situé dans un endroit idéal : Clearwater, Floride », a dit D. Miscavige à l’ouverture de la cérémonie. « En 1926, lorsque l’hôtel a ouvert ses portes, il a été surnommé “l’hôtel aristocratique du sud de la Floride par excellence” et on le décrivait comme un “édifice pittoresque” célèbre sur toute la côte, c’était l’objet d’admiration de cette ville et le site animé de nombreuses cérémonies de mariage, de défilés de mode, de parties de bridge et d’activés du Club Rotary.

« De plus, de très nombreuses sommités ont franchi ses portes. Dans les années 1960 et 1970, les joueurs de base-ball de Philadelphie — les Phillies — y ont séjourné pendant leur entraînement de printemps, et les musiciens de jazz Duke Ellington, Count Basie et Buddy Rich se sont tous produits dans notre salle de bal. »

« Le résultat final est le même depuis les 80 dernières années, et plus : ce Fort Harrison est et restera toujours un point de repère et d’accueil pour l’ensemble de Clearwater », a déclaré David Miscavige, chef ecclésiastique de la religion de Scientologie, avant d’inaugurer ce bâtiment restauré remarquable.
Cette journée était à plus forte raison historique, étant donné que le Président du Religious Technology Center, David Miscavige, donnait le discours d’inauguration, marquant ainsi une nouvelle ère pour le « joyau de Clearwater ».
Pour conclure, D. Miscavige a ajouté dans l’esprit et le contexte de cette cérémonie :

« Le fait est, maintenant et depuis plus de 80 ans, que ce Fort Harrison reste et restera toujours un point de repère et un foyer pour tout le monde à Clearwater. »

Sur ces mots, il a tiré le ruban rouge de 600 mètres, ouvrant ainsi les portes sur une nouvelle ère pour cette « grande dame de la côte-ouest de Floride sur le golfe du Mexique ».

Un projet de restauration monumental

L’inauguration de la nouvelle retraite religieuse du Fort Harrison signifiait l’aboutissement d’un projet de restauration de 11 mois et d’un million d’heures de travail. Ce bâtiment de 25 000 mètres carrés et vieux de 83 ans a été entièrement refait.

Une infrastructure du 21e siècle a été intégrée dans sa charpente datant des années 1920, et toutes les chambres ont été entièrement refaites et modernisées, écoénergétiques et équipées de systèmes automatiques.

Plus de 350 professionnels locaux ont participé à ce projet ; la moquette (9300 mètres carrés en tout) a été posée, 91 000 mètres de tuyaux de plomberie ont été installés et 160 km de câbles électriques ont été posés.

L’architecture intérieure et le design ont commencé dans le grand hall élégant, depuis les balustrades originales en fer forgé et en laiton jusqu’aux dalles en marbre en forme de damiers et aux colonnes corinthiennes dorées. Au dernier étage du Fort Harrison, la légendaire Crystal Ballroom a également subi une restauration complète et son apparence surpasse sa beauté originale.

Une plaque tournante à Clearwater

Le Fort Harrison sert de plaque tournante dans la région depuis les années 1920 et continue de l’être aujourd’hui. Les scientologues qui viennent recevoir des services religieux à Clearwater apprécient leur séjour dans cette retraite religieuse, avec ses restaurants et ses services complémentaires ; la communauté de Clearwater apprécie et utilise elle aussi le Fort Harrison. Des centaines de personnes de la baie de Tampa viennent au Fort Harrison à l’occasion d’un brunch portes ouvertes ou d’activités locales, comme le concert du festival du film Sunscreen « Broadway and Beyond », le Festival de Harlem Jazz Nights, et autres soirées artistiques. Si l’on y ajoute les nombreuses personnes attirées par le Fort Harrison qui viennent chaque jour le visiter, on peut dire sans l’ombre d’un doute que cet hôtel est toujours pour les habitants de Clearwater un endroit où l’on se sent chez soi.