Église officielle de Scientologie : Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme, abus psychiatriques, psychotropes

COMMISSION DES CITOYENS POUR LES DROITS DE L’HOMME

Dans le cadre de leur code religieux, les scientologues mettent un point d’honneur « de dénoncer et d’abolir toutes les pratiques préjudiciables physiquement dans le domaine de la santé mentale », et créent ainsi une atmosphère de sécurité et de sûreté dans le domaine de la guérison mentale.

En conséquence, en 1969, des scientologues ont établi la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme (CCDH), un groupe de surveillance qui mène des enquêtes et dénonce les violations des droits de l’Homme commises par les psychiatres. Aujourd’hui, la CCDH est un mouvement mondial qui travaille activement à éliminer les traitements brutaux, les pratiques criminelles et les atteintes aux droits de l’Homme dans le domaine de la santé mentale. Elle a joué un rôle crucial dans l’adoption de plus de 150 lois visant à protéger les individus contre les pratiques abusives ou coercitives dans le domaine de la santé mentale.

Citizen's Commision on Human Rights