L’Église de Scientologie inaugure son nouveau bâtiment dans la capitale de la Californie

SACRAMENTO, CALIFORNIE

L’ÉGLISE DE SCIENTOLOGIE INAUGURE SON NOUVEAU BÂTIMENT DANS LA CAPITALE DE LA CALIFORNIE

28 janvier 2012

La capitale californienne a célébré l'inauguration de la nouvelle église de Sacramento, samedi 28 janvier. Plus de 2 500 scientologues, invités, responsables municipaux et fédéraux, ont assisté à la cérémonie d'inauguration.

Mr. David Miscavige, Chairman of the Board Religious Technology Center and ecclesiastical leader of the Scientology religion, officiated at the Church of Scientology of Sacramento dedication ceremony.

Le nouveau bâtiment de l'Eglise, situé à seulement quelques pas du Capitole de l'États, est l'un des plus éminents monuments de la ville. Connu initialement en 1930 sous le nom d'Hôtel Ramona et conçu par le premier architecte d'États californien, le bâtiment est le plus bel exemple du style néo-colonial espagnol de Sacramento. L'Église a soigneusement préservé la structure de l'édifice et a restauré son aspect pour lui redonner sa gloire d'antan, notamment en conservant son stuc très caractéristique, ses briques vernissées ornementales et ses tuiles en terre cuite, mais aussi ses ouvrages décoratifs en fer forgé et son enseigne d'origine. Toute la restauration a été planifiée et réalisée de manière à entraîner un impact minimal sur l'environnement et pour une durabilité maximale, respectant les normes de certification Or américaines du LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) du Conseil du Bâtiment durable.

L'inauguration de la nouvelle Église a été marquée par la présence de M. David Miscavige, Président du Conseil d'Administration du Religious Technology Center et chef ecclésiastique de la religion de Scientologie, qui a présidé la cérémonie.

Pour marquer l'importance de cette nouvelle Église, David Miscavige a déclaré : «L’inauguration de cette nouvelle Église exprime une promesse solennelle. Nous faisons la promesse d'utiliser pleinement les outils qui se trouvent dans ces murs, au nom de cette ville. Nous faisons la promesse de créer un monde dont nous pourrons être fiers. Un monde sans folie, sans criminalité, sans illettrisme et sans immoralité ; un monde dans lequel les gens capables puissent prospérer et les gens honnêtes puissent avoir des droits, et dans lequel tous soient libres d’atteindre des sommets plus élevés. Il s'agit de notre responsabilité en tant que scientologues. Et oui, nous assumons volontiers cette responsabilité.»

Parmi les personnes présentes pour célébrer l'occasion, se trouvaient Kevin Johnson, maire de Sacramento, Mike Gatto, membre de l'Assemblée de l'État de Californie, David Deluz, Président de la Ligue Urbaine du Grand Sacramento, Jon Fish, président du Conseil Interreligieux du Grand Sacramento et Mgr Ron Allen, Président Fondateur du conseil religieux international.

Dans son allocution de bienvenue, Kevin Johnson, maire de la ville, a accueilli et remercié l'Église pour avoir montré son engagement envers la ville : « Sacramento est la ville la plus diversifiée du pays et votre église, ainsi que ce que vous y faites, sont également très diversifiés. Ce bâtiment ne constitue pas seulement votre bâtiment mais c'est un bâtiment pour toute la communauté. C'est un bâtiment qui nous aidera à redynamiser ce secteur du centre-ville. L'Église de Scientologie est venue nous voir et nous a dit : "Nous voulons vous aider. Nous désirons acquérir un bâtiment historique pour le préserver et le rénover de manière à en faire un chef-d'œuvre qui soit la vitrine du centre-ville." Nous voulions vraiment transformer Sacramento pour en faire la région la plus verte du pays, ainsi qu'un centre dédié aux technologies propres. Vous nous avez aidés à concrétiser ce projet. Vous avez fait votre part.»

Mike Gatto, Membre de l'Assemblée de l'État de Californie, a salué le travail de l'Église de Scientologie de Sacramento et de sa Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme, qui protège les enfants du danger des psychotropes : "Un médicament peut être prescrit à des enfants sans qu'ils aient eu la chance de se connaître auparavant. Ils pourraient ne jamais savoir ce que signifie le fait de ressentir ses propres émotions pures et d'avoir ses propres pensées. Vous pouvez être certains que je vais continuer à faire tout ce qui est en mon pouvoir pour que chaque législateur et chaque parent entende votre voix, et puisse ainsi, par ses propres moyens, agir pour le bien de tous les enfants de la Californie."

Jon Fish, Président du Conseil Interreligieux du Grand Sacramento, a reconnu la contribution efficace de l'Église dans la société, en particulier son programme humanitaire fondé sur le livret de Ron Hubbard, Le Chemin du bonheur : "Je ne peux pas vous dire à quel point il est exaltant de savoir qu'il y a des gens là, des scientologues, qui s'occupent des valeurs morales de la société, et qui savent vraiment ce qu'ils font. Pour ces raisons et pour tant d'autres, nous accueillons chaleureusement les membres de l'Église de Scientologie. Nous savons que ce sera toujours le foyer d'une amitié qui nous est adressée, à nous et à d'autres. Nous y trouverons toujours une invitation et une main tendue."

Soulignant le travail de l'Église dans le domaine de l'éducation aux Droits de l'homme, David Deluz, Président de la Ligue urbaine du Grand Sacramento, a déclaré : "Vous informez les gens sur leurs droits et bâtissez ainsi la génération de demain, sur laquelle nous comptons pour protéger les droits de tous, sans vous soucier de leur race, de leur couleur, de leur croyance ou de leur religion. Ici, dans la capitale de la Californie, nous venons de partout... Nous devons entretenir cette diversité et c'est exactement ce que vous faites. Parce que c'est une Église qui est non seulement ouverte à tous, mais qui donne librement les nombreux outils dont elle dispose. C'est pourquoi cette Église est autant un cadeau à Sacramento qu'à vos paroissiens."

Evoquant le programme international de prévention parrainé par l'Église 'La vérité sur les drogues', le Président fondateur du Conseil religieux International, Mgr Ron Allen, a déclaré : "J'ai toujours dit que l'États de la Californie reflétait l'état de la nation. Nettoyer la capitale et l'inonder de documents dévoilant 'La vérité sur les drogues' provoquera un tel effet qu'il se répercutera à travers toute l'Amérique. Ce programme est la réponse à un fléau mondial. Je veux que le programme 'La vérité sur les drogues' soit rendu obligatoire pour les enfants scolarisés de toute l'Amérique."

_________________

La nouvelle église de Scientologie idéale de Sacramento compte sept étages et une superficie de 5 300 m². En plus de sa chapelle centrale réservée aux rassemblements de la congrégation, aux services du dimanche et aux cérémonies religieuses, l'église comprend en outre plusieurs salles de séminaires et salles de cours, mais aussi des dizaines de pièces conçues pour l'audition de Scientologie (conseil spirituel).

L'intégralité du rez-de-chaussée a été réservée aux services d'introduction, à l'accueil des visiteurs et à ceux qui veulent en savoir plus sur la Scientologie. Il comprend en outre un grand centre public d'information, offrant une introduction complète aux croyances et aux pratiques de la religion de Scientologie, et retraçant la vie et les découvertes du fondateur de la Scientologie, Ron Hubbard. Le Centre d'information présente par ailleurs un aperçu détaillé des programmes humanitaires parrainés par l'Église, notamment une initiative mondiale sur les droits humains, une campagne internationale d'information, de prévention et de réhabilitation contre la drogue, un réseau mondial de centres d'alphabétisation et d'apprentissage et le programme des ministres volontaires de Scientologie, qui constitue à présent la plus grande force de secours d’urgence indépendante au monde. Au total, les présentations multimédias du Centre d'information offrent quelque 500 films et documentaires consultables d’un simple clic. Le Centre est ouvert du matin au soir et les visiteurs sont invités à le visiter à leur guise et à y revenir aussi souvent qu'ils le souhaitent.